Terroir

Situé sur un Eperon rocheux sur la rive nord de la Loire, Savennières propose un terroir unique dans le paysage viticole français.

UN TERROIR

C’est la Loire, plus grand fleuve sauvage d’Europe qui règne en maître à Savennières. Son influence sur le climat est indéniable et c’est à elle que nous devons la célèbre « douceur angevine ».

Le schiste contribue également à la typicité des vins de Savennières. Posé sur un plateau rocheux, Savennières surplombe la Loire d’une quarantaine de mètres. Ce plateau fissuré à plusieurs endroits, appelé « coulée », permettra de bénéficier de magnifiques expositions Sud/Sud-Ouest .

terroir schisteux

UN CEPAGE

grappe de chenin

Le chenin, unique cépage de l’Appellation, règne en maitre à Savennières. Il est cultivé sur la Loire depuis le IXème siècle. Il permet de produire aussi bien des vins secs, que des vins effervescents ou liquoreux.

Sa force est d’offrir aux vins un important potentiel de garde, et surtout, il transmet aux raisins l’identité du sol où ils se trouvent. Ainsi le chenin sur sol schisteux donnera un vin très différent d’un chenin sur sol calcaire.

A Savennières, où les sols sont peu profonds, le schiste apportera minéralité et fraîcheur.

NOTRE VIGNOBLE

Il y a toujours eu des vignes qui ont dépendus du domaine d’Epiré. Les moines cisterciens qui ont fondé l’église d’Epiré au XIème siècles possédaient déjà des vignes.

Notre force aujourd’hui est d’avoir l’ensemble de nos parcelles à moins d’un kilomètre du chai. Cette proximité permet de préserver le raisin vendangé lors de son transport depuis les vignes jusqu’au chai et avoir un contrôle régulier de l’état sanitaire des vignes.

Situées sur les plus hauts coteaux de l’Appellation, aux abords de la Loire, les parcelles du Hu-Boyau et du Champ de la Croix profitent d’une exposition remarquable Sud/Sud-Ouest, sur des terroirs de schiste où certaines veines de phtanite affleurent.

parcelle du Hu-Boyau

LES VENDANGES

Vendanges au Champ de la Croix

Les vendanges sont le résultat de neuf mois de travail dans les vignes, et conditionnentla réussite d’un bon vin.

A Epiré, la vendange est 100% manuelle et nécessite deux à trois passages dans chaque rang afin de ramasser uniquement les raisins présentant la plus belle maturité.

Le tri se fait sur pieds.

Ainsi les vendanges peuvent s’étaler jusqu’à quatre semaines entre les mois de septembre et octobre.