La Chapelle

Issu d’un tri riche qui aurait pu faire un moelleux. La Chapelle représente les limites ultime d’un vin sec.

Fermenté et élevé en fûts, puis élevé sur lies fines, cette cuvée marque par sa puissance et sa rondeur.

A boire après deux ou trois ans de garde.